ALTAVIN

Propriétaire Viticulteur Négociant en Vins et Champagnes

ALTAVIN

Négociant en vins et Champagnes

Château Moulin du Roy Bordeaux

50 Chemin de l'Esventat

33450 Saint Loubès près Bordeaux

Gironde

Aquitaine


Tél. 33 (0)5 56 06 73 50

Fax 33 (0)5 56 74 91 45

Mail altavin.cantillac@hotmail.fr


Site Web
http://www.altavin.fr

 
Mentions légales
Php 5.4.45


Quelques conseils pour mieux apprécier nos vins


Vins blancs, rouges et rosés

Vous pouvez trouver un dépôt naturel en versant votre vin, ceci est dû à quelques particules de tartre qui apparaissent naturellement lors du vieillissement, c'est pourquoi nous vous conseillons de verser lentement le contenu de la bouteille dans une carafe.

Il est préférable de la mettre à température ambiante un ou deux jours avant et de ne l'ouvrir que deux heures avant votre dégustation.

Enfin vous apprécierez tout particulièrement nos vins servis entre 15 et 18°C sur des viandes rouges et du gibier.


Nous vous souhaitons de passer un agréable moment!



Comment j'ai sélectionné le Château du Cayres 2003 pour le mariage de ma fille en juillet 2011


La sélection des fiancailles

Je suis un très proche voisin du Château du Cayres, et je suis en train d'organiser le mariage de ma fille au mois de juillet.

Bien que propriétaire de vignes sur Yvrac, j'avais besoin d'un grand vin pour recevoir mes 250 invités à cette occasion, alors j'ai cherché une méthode pour sélectionner le vin qui s'adapterait le mieux à cette grande fête.

Mon idée était de faire boire un vin de Bordeaux à mes convives qui vont venir de Bordeaux bien sûr, mais aussi pour un grand nombre de Paris et toute la France , de Madagascar, et de la Réunion.

Je ne pouvais donc pas me tromper dans mes choix, nous avons donc organisé avec ma fille et mon futur gendre plusieurs étapes de dégustation.

J'ai couru les cavistes, les épiceries du coin,  les hypermarchés, j'ai mis à contribution quelques amis négociants, ou producteurs, je suis même allé chez CASH Vins, un vrai parcours du combattant oenophile.

Et j'ai réussi, avec l'aide de tout ces gens, à sélectionner des vins de la région de Bordeaux dans la catégorie de prix que nous avions fixée, en portant particulièrement mon attention sur les Premières Côtes de Bordeaux qui est un des terroirs les plus fins de la région bordelaise, à mon goût très supérieur aux autres Côtes, car il s'y produit un vin qui sait allier la puissance et la délicatesse et dont le vieillissement (en particulier grâce à la forte proportion de merlot poussant sur de l'argilo-calcaire) bien que lent conduit à l'expression d'un nez délicat et réduit dans l'esprit des meilleurs Saint Emilion.

J'avais aussi sélectionné des Médocs, Saint Estèphe, Moulis et Listrac, et puis j'ai demandé à mon voisin Bernard Cantillac de me proposer quelques-uns de ses vins que nous avons d'abord goûtés chez lui. et je suis reparti avec du Château du Cayres 2000 2002 et 2003.

Ensuite, en famille, j'ai servi à l'aveugle (décantés en carafe) une vingtaine des vins que j'avais choisis ( sur trois repas je vous rassure), chacun mettant une note de 1 à 5 aux vins goûtés.

RESULTATS: Les trois vins du Cayres sont arrivés premiers: le millésime 2002 en premier, le 2003 en second, et le 2000 en troisième.
Tous les autres vins ont été largement distancés, y compris les Médocs (je ne les cite pas car j'y ai beaucoup d'amis que je ne souhaite pas perdre...).

Sur les trois millésimes nous avons en général préféré le 2002 qui est très évolué et superbe, mais comme les journées de juillet devraient être très chaudes, le 2003 m'est apparu plus adapté compte tenu de son degré d'alcool (il pèse 14%) et de sa constitution moins "délicate" que le 2000 et le 2002, en effet par forte chaleur, il m'a semblé qu'il serait difficile d'apprécier la finesse et le côté "velours" de ces deux millésimes.

Puis comme il me restait encore plus de dix autres vins à déguster, j'ai eu l'idée de faire faire le travail aux invités des fiancailles au mois d'avril.

J'ai donc demandé à la famille de se prononcer d'une façon simple en déclarant simplement à chacun de dire quel était son ou ses vins préférés.
Et j'ai donc resservi le Cayres 2003 et les douze autres.

Sans aucune exception, le Cayres a été désigné par les quarante convives comme le meilleur!

Alors, je viens de commander à Bernard Cantillac son Cayres 2003 en Magnum et en bouteilles pour cette grande occasion et je sais que mes invités seront époustouflés par le vin que je leur servirai...

Bravo Bernard!!

PS: Bernard Cantillac m'avait dit que son 2003 avait quelques risques de bouchon mais sur les 8 flacons que j'ai ouverts depuis, ça n'est pas arrivé!!
De toutes les façons, je sais que si cela se produisait , il me remplacerait les bouteilles...

Hervé Lhoumeau
à Yvrac
herve@lhoumeau.com